Mieux vivre à Toulouse après le pic de pétrole

Une analyse sur l’impact du pic de production de pétrole

sur l’agglomération toulousaine

Cette analyse [lien] est le fruit d’un travail collaboratif qui a démarré à partir du rapport « Building a positive futur for Bristol after peak oil », réalisé par le Bristol City Council.

Cette étude, menée sur une ville de taille comparable à Toulouse et ayant une forte industrie aéronautique, nous a interpellés car l’analyse des risques associés à la problématique du pétrole n’est pas un axe évalué dans les choix des politiques publiques en France et il nous a semblé indispensable de construire la même analyse sur Toulouse.

Elle a été lancée sous l’impulsion de Marie-Pierre Cassagne, et a été réalisée par un groupe de travail.

Le but de cette analyse, qui est encore préliminaire, est de faire émerger au sein des politiques une conscience de la nécessité de prendre en compte l’axe énergie et en particulier de la rareté du pétrole dans leur matrice d’évaluation des actions à lancer au niveau de l’agglomération.

Nous espérons également que cette analyse permettra de rendre Toulouse plus résiliente au pic de pétrole et au réchauffement climatique.


Vous voyez une version text de ce site.

Pour voir la vrai version complète, merci d'installer Adobe Flash Player et assurez-vous que JavaScript est activé sur votre navigateur.

Besoin d'aide ? vérifier la conditions requises.

Installer Flash Player